Aménager une chambre Montessori à son enfant

chambre Montessori

Que vous souhaitiez inscrire votre enfant dans une école Montessori ou que vous soyez simplement intéressé par cette pédagogie, il est très simple d’aménager une chambre d’enfant ou de bébé en en suivant les grands principes.

Voici quelques conseils et idées afin que votre enfant évolue dans un univers à sa taille, sécurisant et épanouissant.

La pédagogie Montessori

Maria Montessori a développé une nouvelle manière d’éduquer l’enfant, centrée sur plusieurs grands principes : favoriser son autonomie, développer sa confiance en lui, respecter ses envies et son rythme.

Ainsi, une maison aménagée d’après l’inspiration Montessori permettra à l’enfant d’évoluer seul dans un environnement sécurisé, où chaque élément est pensé pour qu’il agisse seul, sans l’aide du parent. Il développera ainsi son autonomie et sera très tôt à même de s’habiller seul, d’aller chercher son jouet préféré, de se coucher s’il est fatigué, ou encore de se laver les mains sans devoir appeler papa ou maman.

Une maison Montessori

Les parents accorderont un soin particulier à l’aménagement de la chambre de l’enfant, qui sera traité dans la seconde partie de cet article. Mais les autres pièces de la maison ne sont pas en reste, et doivent également être pensées pour favoriser une évolution et des déplacements autonomes de l’enfant.

Pour Maria Montessori, l’épanouissement de l’enfant et le développement de son intelligence passent par sa capacité à explorer librement un environnement qui soit le plus riche et varié possible. Dans la maison, si vous laissez à votre enfant un libre accès à toutes les pièces, la sécurité est de mise : il cherchera à manipuler tout ce qui est à sa portée de main, et ne doit pas pouvoir se blesser.

L’aménagement de la maison

L’idée qu’il faut garder en tête lors de l’aménagement de la maison, est que tout ce qui intéresse l’enfant doit être à sa portée.

Ainsi, dans la salle de bains, une étagère à sa hauteur lui permettra d’y ranger sa brosse à dents et son peigne, tandis qu’il pourra se regarder dans un miroir bas, comme vous, et se laver les mains dans une bassine posée sur un meuble bas. Dans l’entrée, une chaise basse l’aidera à enlever ses chaussures qu’il rangera dans une petite étagère, et un petit porte-manteau accueillera ses vêtements.

Dans le salon, on peut mettre à sa disposition une étagère basse pour qu’il range ses livres à côté des vôtres, ainsi qu’une table et une chaise adaptées pour qu’il puisse s’attabler seul et dessiner par exemple. Enfin dans la cuisine, un petit tabouret peut lui permettre de travailler la pâte à pain avec vous sur la table, ou simplement d’observer ce que vous faites. Pensez tout de même à sécuriser les endroits dangereux (gazinière, tiroir à couverts) ou à rester vigilant quand il est dans les parages.

Avec une maison aménagée de cette manière, votre enfant sera ravi de pouvoir faire tout « comme les grands », ce qui développera d’autant plus son envie d’être autonome.

PARTAGER