La toupie : un objet ancien et fascinant

Malgré les avancées technologiques, bon nombre d’enfants, d’adolescents et même d’adultes souhaitent encore avoir à leur disposition une toupie. Il s’agit d’un objet fascinant et indémodable. Ce jouet très simple est capable de vous procurer un haut niveau de plaisir. Découvrez dans cet article plus d’informations sur cet objet qui existe depuis des milliers d’années.

Toupie : un jouet populaire qui a traversé des siècles

La toupie fait partie des jouets traditionnels tout comme les jeux de billes. Elle existe depuis plusieurs milliers d’années. Les toutes premières toupies ont été fabriquées avec de l’argile. Selon les archéologues, les premières toupies proviennent du Moyen-Orient. Elles datent de 3500 av. J.-C. En 1926, une toupie en argile a été retrouvée sur un site culturel Huitiling en Chine. Celle-ci date de 4000 ans. On a également découvert dans des tombes des peintures murales égyptiennes montrant des enfants avec des toupies comme leurs jouets. La toupie est un jouet très connu à travers le monde. Les civilisations grecque et romaine ont également connu ce jouet. Des toupies qui datent de 1250 avant J.C ont par exemple été découvertes à Pompéi et à Thèbes.

A lire aussi : Où voyager en août en famille ?

Les toupies en bois ont fait leur apparition vers les années 2000 av. J.-C. Des toupies en os ont été découvertes en Europe. Les anciennes toupies se révèlent plus simples que celles vendues ces dernières années dans les magasins de jouets. La mise en rotation des toupies est considérée comme un art, notamment au Japon et en Corée du Sud. Ces pays ont connu ces jouets grâce à leur proximité avec la Chine. Au XVème, les Anglais utilisent des toupies géantes pour des jeux de courses à l’occasion de certaines célébrations comme le Mardi Gras. Même si la forme et le matériau de fabrication de la toupie ont évolué au fil du temps, la popularité de ce jouet est restée intacte. Elle a émerveillé un grand nombre de générations grâce à son mouvement de rotation très fascinant.

Comment faire tourner la toupie ?

Le fonctionnement d’une toupie est axé sur certaines forces. La toupie possède un axe de rotation et un corps solide. Lorsqu’elle est mise en mouvement, son axe de rotation lui permet de tourner sur lui-même. Vous pouvez faire tourner la toupie avec vos doigts, une ficelle ou un lanceur. Tout dépend du type de la toupie. Les doigts ne permettent pas d’obtenir un fort mouvement. C’est pour cela que la plupart des amateurs préfèrent les jouets avec ficelle. Pour faire tourner la toupie avec la ficelle, vous devez d’abord mettre le fil dans le trou prévu à cette fin. Il faut ensuite l’enrouler autour de la tige du jouet.

A lire aussi : Quand déclarer ses impôts en 2022 ?

Positionnez la toupie sur une surface lisse et maintenez-la par l’anneau. Il suffit de tirer sur la ficelle par votre seconde main pour mettre en mouvement votre jouet. Pour faire tourner la toupie avec un lanceur, la procédure reste presque la même. Vous devez enrouler le fil autour de la tige puis mettre le lanceur sur la tige. Il faut ensuite tenir la toupie par le lanceur et tirer sur la ficelle avec l’autre main. La toupie doit être placée bien droite sur une surface lisse. Lorsque vous lancez la toupie, vous lui donnez une force qui assure la conversion de son énergie potentielle en énergie cinétique qui correspond à l’énergie de mouvement.

Il faut rappeler que selon la loi de conservation du moment cinétique, tout objet qui tourne poursuivra son mouvement de rotation tant qu’il n’y a pas d’autres influences. Dans son mouvement de rotation, la toupie s’équilibre sur sa pointe fine. Lorsqu’elle tourne le plus longtemps possible, elle commence par osciller avant de cesser par tournée, puis tombera sur le côté. Le changement d’orientation de ce jouet s’appelle la précession. La toupie doit être lancée perpendiculairement au sol. Il faudra aussi la lancer sur une surface plane pour qu’elle ne perde pas son énergie.

Quels sont les différents types de toupies ?

On distingue plusieurs types de toupies. Celles-ci varient selon les époques ou les cultures.

Les toupies japonaises

Les toupies japonaises se déclinent dans des formes très variées. On les retrouve en bois ou en tissus. Au Japon, cet objet est populaire chez toutes les classes d’âge. La toupie est considérée dans certains milieux japonais comme un art.

Le toton

Il s’agit d’un jeu de hasard populaire. Il se joue avec un cube d’ivoire ou de bois. Celui-ci est traversé par un axe et sert de toupie. On lance ce type de toupie sur un tableau composé de nombres. Le joueur espère que le jouet s’arrête sur le numéro choisi. Le toton tire son nom du mot latin totum qui signifie « tout ». Il désigne dans l’antiquité romaine les jeux de hasard comme les jeux aux dés. La peinture de Jean-Baptiste Chardin de 1735 a rendu populaire ce jeu. On voit sur cette peinture un jeune garçon qui est concentré sur son jeu toton.

Les toupies à ficelles

Elles sont généralement conçues en bois. Ce type de toupie date du XIXème et XXème avant que les toupies en plastique ne prennent le dessus. Elles existent sous diverses formes, mais souvent sphériques.

Les toupies Beyblade

Il s’agit des toupies en plastique inspirées d’un animé japonais portant le même nom. Les toupies Beyblade ont la particularité de disposer d’un lanceur. Elles peuvent être aussi personnalisées de différentes manières afin de modifier leur vitesse de rotation, leur mouvement ou autres. Les toupies Beyblade ont de nouveau suscité l’engouement des enfants à ce jouet. On les retrouve dans certaines cours de récréation. Chaque enfant se donne comme défi d’arrêter la toupie de son camarade avec la sienne en les entrechoquant. Des techniques de lancement de ces toupies ont été élaborées et des championnats ont été organisés à une époque donnée. Les premières toupies Beyblade sont apparues en 1999.