Comment savoir qu'on manque de dopamine ?

La dopamine est un neurotransmetteur qui aide le cerveau à assimiler les émotions, à réguler les mouvements et à ressentir du plaisir. Il n'y a aucun moyen de mesurer le taux exact de dopamine. Cependant, un médecin peut diagnostiquer de faibles taux en fonction de vos symptômes, de vos antécédents médicaux et de votre mode de vie. Pour savoir si vous en manquez, cet article vous informe sur la conduite à tenir.

Consultez votre médecin

Si vous pensez que votre taux de dopamine est faible, allez voir votre médecin. Il évaluera vos symptômes, votre mode de vie et vos antécédents médicaux. Ainsi, il sera en mesure de déterminer si votre taux de dopamine est bas. Faites-lui savoir tout problème de santé physique ou mentale que vous avez rencontré récemment. Cela peut inclure des changements de vie soudains, un stress excessif, un événement traumatisant ou une blessure. Si vous ressentez des tremblements ou d'autres symptômes possibles, votre médecin peut vous tester pour la maladie de Parkinson. Cette maladie est liée à de faibles niveaux de dopamine.

A découvrir également : Quel gâteau anniversaire faire pour un enfant ?

Dites à votre médecin si vous consommez de l'alcool ou des drogues

L'abus de drogues ou d'alcool peut entraîner une baisse du niveau des récepteurs de la dopamine. Il peut également conduire à la libération de cette hormone dans le corps. Soyez honnête avec le médecin au sujet de tous les stimulants ou drogues que vous avez utilisés. Dites-lui si vous les utilisez actuellement et la fréquence à laquelle vous les utilisez. Des antécédents de forte consommation de drogues sont une forte indication du faible taux de dopamine. Par ailleurs, les dommages causés par l'abus de drogue ou d'alcool rendent plus difficile la sensation des effets positifs de la dopamine dans le corps.

Décrivez votre alimentation à votre médecin

Un régime riche en protéines fournira généralement des taux élevés de dopamine. D'autre part, la consommation fréquente de sucre et de graisses saturées peut réduire la dopamine dans le corps. Dites à votre médecin ce que vous mangez au cours d'une journée. Cela lui permettra de mesurer votre taux de dopamine. L'obésité est également liée à de faibles niveaux de dopamine.

A voir aussi : Quand un enfant doit-il consulter un psychologue ?

Consultez un professionnel de santé mentale

Il n'y a aucune preuve que l'insuffisance en dopamine provoque la dépression, la schizophrénie ou la psychose. Toutefois, elle y est liée. Si vous présentez des symptômes de manque de dopamine, demandez à votre médecin de vous référer à un psychiatre ou un psychologue. Si vous êtes diagnostiqué pour l'un de ces symptômes, vous avez très probablement un faible taux de dopamine.

Principaux symptômes du manque de dopamine

De nombreux symptômes peuvent indiquer la carence en dopamine. Toutefois les principaux sont les suivants :

La dépression

La dépression est le principal symptôme que vous ressentirez en cas de manque de dopamine. Cela s'accompagne également d'un ennui chronique, d'une perte de satisfaction et d'apathie. Vous pouvez commencer à être pessimiste à propos des choses et des événements qui vous entourent. Ce qui peut entraîner de fréquentes sautes d'humeur.

Le syndrome des jambes sans repos

Un déséquilibre ou une diminution des taux de dopamine dans le cerveau peut entraîner le syndrome des jambes sans repos (SJSR). Le SJSR se caractérise par une sensation d'inconfort dans les jambes, notamment des démangeaisons, des picotements ou des sensations d'insectes.

L'endormissement et la faible libido

L'hypersomnie due à une carence en dopamine est causée par une diminution de certains nutriments comme le fer, le magnésium ou le zinc. En plus de trop dormir, vous pouvez ressentir un manque de motivation, en particulier lors de l'exécution d'exercices. D'autre part, de faibles niveaux de dopamine provoquent la procrastination. D'autres symptômes incluent également une diminution du plaisir et une diminution de la libido.

La prise de poids rapide

Un autre symptôme d'une carence en dopamine est l'envie de sucre, de soda, d'alcool et de graisses saturées. Non seulement ces aliments stimulent l'activité et entraînent une prise de poids, mais ils diminuent également les niveaux de dopamine et l'activité dans le cerveau. Des problèmes de concentration et la maladie de Parkinson sont également des symptômes considérables.