Comment s’écrit Baby-sitter ?

Baby-sitter, babysitter, ou babysitteur? Il existe assez d’orthographes de ce mot, qu’on a du mal à se retrouver. Alors, comment s’écrit Baby-sitter ? Dans cet article, on vous donne l’orthographe exacte de baby-sitter.

L’orthographe correcte de Baby-sitter

Comme vous l’aurez constaté dans le titre de cet article, l’orthographe exacte est Baby-sitter. Babysitteur et babysitteuse sont considérés comme des variantes de Baby-sitter. Au pluriel, on écrit Baby-sitters. Il s’agit d’un mot d’origine anglaise, essentiellement composé de baby et de sitter. Dans baby-sitter, baby signifie bébé. Quant à sitter, son correspondant en français est un peu mitigé. Il signifie « quelqu’un qui s’assoit » ou plutôt « une poule couveuse ».

A lire aussi : Quel est le meilleur entre un lait entier et un demi écrémé ?

Baby-sitter est à la fois masculin et féminin. L’activité des baby-sitters est souvent appelée le baby-sitting. Notez que Baby-sitter est aussi un verbe, mais cet emploi n’est pas encore très approuvé.

Quelques exemples de phrase avec Baby-sitter

A découvrir également : Quand faut-il passer au lait entier ?

  • La baby-sitter de ma fille est très gentille et sympa.
  • Je suis souvent occupé, j’ai donc recours à une baby-sitter pour la garde de mes enfants.
  • En analysant les informations reçues, j’ai conclu que cette dame baby-sittait correctement les enfants.

Définition de Baby-sitter

Quand on parle de baby-sitting, on parle de garde d’enfant selon un contrat clair et concis. Le baby-sitter est donc une personne qui se charge de prendre soin des enfants pendant que les parents sont absents. Cette activité est avantageuse pour la baby-sitter, mais aussi pour les enfants et les parents.

En faisant appel à un baby-sitter, vous permettez aux enfants d’être plus à l’aise tout en restant dans leur environnement habituel. C’est également un excellent moyen pour s’assurer que les enfants sont en sécurité à la maison. Le baby-sitter peut aussi intervenir en dehors du cadre de la maison. C’est-à-dire au cours d’une activité ou un évènement. Il peut s’agit d’un baptême, d’un mariage, pendant les vacances, etc.

Qui sont les Baby-sitters ?

Le plus souvent, les baby-sitters sont des étudiants ou des lycéens qui ont des heures libres dans leurs emplois du temps. La plupart d’entre eux ont entre 16 ans et 25 ans. On retrouve aussi des baby-sitters beaucoup plus jeunes ou plus âgées.

Les baby-sitters qui ont moins de 16 ans ne peuvent pas exercer sans l’accord de leurs parents. L’employeur doit donc s’assurer d’avoir une autorisation de ces derniers, sous peine d’être poursuivi devant une juridiction. Pour éviter tout problème, il est mieux de se rapprocher d’un inspecteur du travail.

En général, les baby-sitters sont des filles. Mais l’activité intéresse de plus en plus les garçons. Ils présentent également des caractéristiques importantes pour la garde d’enfant. Le baby-sitting est un moyen pour toutes ces personnes de gagner de l’argent, mais surtout de passer du temps avec des enfants qu’ils aiment bien.