Mieux apprendre avec la montre pédagogique

Tous les enfants sont curieux de nature. Et il arrive le moment où ils commencent à entrer dans la cour des grands avec leurs premières journées d’école. Apprendre à lire, à écrire, à compter… et à lire l’heure aussi. Pour permettre une acquisition effective, le mieux est de se mettre en contact permanent avec l’objet d’apprentissage.

Jouer avec le caractère ludique

Comme le public en question est essentiellement composé de bébés et d’enfants en bas âge, le mieux à faire est de capter tout d’abord leur attention. Pour cela, la solution la plus facile et aussi la plus efficace reste l’intégration de l’apprentissage dans leur monde : le monde où tout est un jeu. C’est pourquoi le design de la montre se fera en accord avec la petite princesse des dessins animés du moment pour les jeunes filles et du super héros en vogue pour les petits garçons.  Cette mise en parallèle avec le monde ludique portera ses fruits avec la question de motivation.

Toutefois, cet apprentissage doit se faire pas à pas. Pas à pas c’est-à-dire respecter une certaine échelle de difficulté. Par exemple, au début de son apprentissage de l’heure, de petits animaux sont pris comme repère pour aider l’enfant à s’orienter. C’est plus tard que ces mignons petits repères seront remplacés par des chiffres.

Une montre, une histoire

C’est sous cette directive que Mademoiselle Anne s’est inspirée pour créer sa première montre pour enfant. À part son caractère ludique, les montres proposées par la jeune maman présente un petit « grand plus ». En effet, la montre est accompagnée d’un livre qui raconte l’histoire des trois personnages qui font la course : Hectorine la tortue pour indiquer l’heure, Marcellin le mouton pour les minutes et Sam le lapin pour les secondes. L’enfant aura au début du mal à associer chiffre et repères pour les minutes, les secondes et les heures mais passé le temps d’adaptation, le petit enfant dira l’heure comme un grand.

PARTAGER