Quand enlever le siège d’appoint ?

L’installation d’un siège d’appoint est une obligation du Code de la sécurité routière pour des parents d’enfants. L’objectif demeure la protection de ces enfants qui doivent emprunter des voitures au côté de leur parent pour différents trajets.

Beaucoup de parents sont impatients de pouvoir se débarrasser de ce siège auto. Ils doivent cependant attendre au moins 9 ans. Pourquoi ? Quelle est l’utilité du siège d’appoint en voiture ? Les réponses à ces questions se trouvent ici.

A lire également : Activités créatives en poterie pour enfants : astuces et projets ludiques

Siège d’appoint : hors de la voiture après 9 ans

Si votre enfant a 9 ans, alors vous avez l’autorisation d’enlever son siège d’appoint. C’est une condition que vous devez respecter au risque de subir les rigueurs de la loi.

En plus d’avoir 9 ans, votre enfant doit peser au moins 36 kilogrammes pour une taille minimale de 145 centimètres. Si votre petite fille ou votre petit garçon répond à toutes ses conditions, il peut se passer de son siège d’appoint et commencer à utiliser la ceinture de sécurité.

A lire également : Quel gâteau anniversaire faire pour un enfant ?

En imposant 9 ans, on prend en compte que certains enfants deviennent en quelques temps trop grands pour leur siège. Pourtant, ils restent encore assez petits pour l’utilisation de la ceinture de sécurité pour adulte.

Le siège d’appoint apparaît donc comme une solution palliative pour assurer la sécurité des enfants jusqu’à 9 ans avant de les laisser uniquement à la ceinture de sécurité.

Siège d’appoint : les différents types

Il existe trois types de ce type de siège encore appelés rehausseurs de voiture. Vous avez les sièges à dossier élevé, siège sans dossier et celui qui combine le siège auto simple avec le siège d’appoint.

Dans tous les cas, le siège rehaussé permet d’utiliser la ceinture de sécurité et de bien attacher l’enfant. L’idéal, si vous voulez vous procurer ce type de siège auto, c’est de l’acheter à l’état neuf.

Vous l’avez avec tous les accessoires au point et très souvent il y a une notice sur ces dispositifs. Vous devez en prendre connaissance et surtout les respecter. Si vous comptez cependant l’avoir en misant sur des ventes d’occasion, optez pour des rehausseurs qui répondent aux normes.

Certains conducteurs sont exempts du siège d’appoint. Il s’agit des conducteurs de taxis, des chauffeurs d’autobus, des véhicules de secours et des voitures privées administratives.

Fonctionnement

Avant tout, retenez que les rehausseurs de voitures s’utilisent à partir de 18 kilogrammes pour votre enfant. La ceinture de sécurité doit être bien placée ici. Si vous disposez d’un bon siège d’appoint, cela ne va pas poser de problème.

Pour que votre enfant soit bien protégé, sa ceinture doit prendre par le milieu de l’épaule et sur les hanches. Cet exercice doit se faire par le parent pour s’assurer d’une bonne disposition de cette ceinture avant de démarrer la voiture.

Les critères de sécurité à prendre en compte pour enlever le siège d’appoint

Pour enlever le siège d’appoint, il faut prendre en compte certains critères de sécurité. Tout d’abord, votre enfant doit être suffisamment grand pour ne plus avoir besoin du rehausseur. Effectivement, les enfants doivent mesurer au moins 1m35 avant de pouvoir utiliser une ceinture normale.

Vous devez vérifier régulièrement que les sangles sont tendues comme il se doit et qu’il n’y a pas trop de mou dans la ceinture.

Vous devez noter que sans un siège d’appoint adéquat ou une hauteur suffisante des appuie-tête dans votre voiture, votre enfant pourrait se blesser gravement à la tête et/ou au cou en cas d’accident où l’on freine brusquement ou même lorsqu’on heurte un obstacle sur la route.

Vous devez garder votre enfant dans un système adapté jusqu’à environ 12 ans, voire plus longtemps selon sa taille. Il existe aujourd’hui des sièges auto spécialement conçus pour les enfants plus âgés qui peuvent encore ne pas atteindre cette hauteur minimale (1m35). Ces systèmes permettent aux parents soucieux d’une sécurité optimale pour leurs enfants de continuer à leur garantir une protection maximale jusqu’à ce qu'ils puissent porter correctement une ceinture classique.

• Assurez-vous que votre enfant mesure au moins 1m35 avant d’utiliser une ceinture normale.

• Ne retirez pas le siège d’appoint tant que votre enfant n’a pas atteint l’âge recommandé ou qu’il ne mesure pas encore assez pour être protégé par une ceinture classique (généralement à partir de 12 ans).

Les alternatives au siège d’appoint pour les enfants de plus de 9 ans

Les sièges d’appoint ont pour principal objectif de surélever l’enfant pour que la ceinture de sécurité puisse être utilisée correctement. Certains enfants peuvent avoir besoin d’une protection supplémentaire en cas de collision.

Pour les enfants qui ont dépassé l’âge ou le poids requis pour utiliser un siège d’appoint, il existe des alternatives telles que les coussins rehausseurs. Ils fournissent aussi une hauteur supplémentaire et leur conception unique garantit une installation rapide et facile.

En plus des coussins rehausseurs, il existe aussi des systèmes de harnais intégrés conçus spécialement pour les enfants âgés entre 4 et 12 ans. Ces systèmes sont équipés d’un harnais qui protège votre enfant en cas de collision tout en lui permettant une grande liberté de mouvement.

Si vous recherchez un système encore plus avancé, vous pouvez opter pour un système ISOFIX avec dossier haut. Ce système est fixé directement au châssis du véhicule et offre ainsi une stabilité maximale. Pensez à bien choisir pour les trajets longs.

Avant d'opter pour une alternative au siège auto traditionnel, tel que le système ISOFIX ou le coussin rehausseur, n'oubliez pas de penser à bien respecter les normes de sécurité routière et de vérifier régulièrement que le dispositif choisi est adapté pour votre enfant.

Il existe plusieurs alternatives au siège auto traditionnel pour les enfants âgés entre 4 et 12 ans. Le choix dépendra principalement du poids et de l’âge de votre enfant, ainsi que des fonctionnalités supplémentaires proposées par chaque système.