Quel âge pour le rehausseur ?

Après le siège-auto, le rehausseur est utilisé pour garantir la sécurité d’un enfant un peu plus grand en voiture. Il permet de garder l’enfant en position assise et de lui mettre correctement une ceinture de sécurité. Pour faire court, il est le grand-frère du siège-auto. Caractéristiques, âge, meilleur rehausseur…cet article vous dit plus sur un rehausseur.

À quel âge faut-il passer au rehausseur ?

Généralement, un enfant peut passer au rehausseur entre 3 et 5 ans. Cependant, l’âge n’est pas le seul point à prendre en compte. En effet, le passage au rehausseur émane davantage de la taille de l’enfant. Plusieurs experts en sécurité routière suggèrent de passer au rehausseur lorsque l’enfant mesure environ 1,35m et pèse entre 15 et 36kg.

A lire également : Les clés pour développer l'autonomie de son enfant au quotidien

Ainsi, avant de choisir un rehausseur, il est préférable de prendre en compte plusieurs caractéristiques à savoir : l’âge, le poids et la taille de votre enfant. Par ailleurs, un enfant peut utiliser un rehausseur jusqu’à environ l’âge de 10 à 12 ans. S’il dépasse les 1,35m en taille, il est temps de dire adieu au rehausseur et de passer, comme un grand à la ceinture de sécurité dans la voiture.

Rehausseur pour enfant : lequel choisir ?

Tout comme les autres sièges autos, les rehausseurs répondent aux règles en vigueur, c’est-à-dire R44/04 et I-Size. Il existe alors plusieurs groupes parmi lesquels vous pouvez choisir celui qui répondra aux besoins de votre enfant. Pour le rehausseur homologué R44/04, le groupe 2/3 est pour les enfants pesant environ 15 à 36 kg. Quant au rehausseur homologué R44/04, le groupe 1/2/3 est pour les enfants de 9 à 36kg.

A découvrir également : Initiation au vélo pour enfants : quel est l'âge idéal ?

Est-il possible de choisir un rehausseur avec ou sans dossier ?

Bien que les rehausseurs sans dossier à la norme R44/04 se vendent souvent en France, ils n’ont pas bonne réputation. En effet, les rehausseurs sans dossier ne protègent ni la tête ni le cou et le dos de l’enfant. En cas de choc, cela peut être dangereux pour votre petit. De plus, le rehausseur sans dossier est loin d’être confortable pour l’enfant. C’est la raison pour laquelle il est préférable de choisir un rehausseur avec dossier, qui allie sécurité et confort.

Rehausseur : quel est le prix ?

La qualité des modèles de rehausseurs et les prix peuvent varier. Généralement, il faut prévoir entre 100 et 500 € selon le modèle choisi. Néanmoins, il est important de s’assurer avant l’achat que le rehausseur réponde aux normes R44/04 ou I-Size afin de garantir la protection de l’enfant. Parmi les modèles de rehausseurs les plus recommandés par l’association UFC, on retrouve : Nania, Cybex, Kiddy, Auber ou encore Britax-Römer.